Blog de Kelis

Catégorie : Scenari 4 (page 3 sur 11)

Découvrez Dokiel 4.2

Dokiel est une chaîne éditoriale libre Scenari, dédiée à la documentation technique et logicielle, qui permet d’organiser :

Logo dokiel

  • un guide utilisateur, selon un scénario didactique : l’utilisateur suit le guide pas à pas pour apprendre à utiliser un logiciel, un outil…

  • une documentation de référence,  qui propose une approche thématique : l’utilisateur accède rapidement à l’information qu’il recherche. Le site démultiplie les points d’entrée  : le plan thématique, le moteur de recherche intégré, l’index des procédures ou le glossaire des concepts.

Retrouvez :

À noter : modélisateurs Scenari, ajoutez l’extension Swad (à télécharger sur scenari-platform) à Dokiel, pour créer les pages d’accueil et mini-sites intégrés à vos applications Scenari.

Scenari 4.2 : nouvelle version

Prêts ? basculez vers la dernière version 4.2 de Scenari ! logo SCENARIchain

Cette version 4.2.101 apporte des corrections par rapport à la version 4.2.100 RC du 15 mars  2016.

Note de version

Tous les détails de la version 4.2 de Scenari dans la note de version.

Documentation

Documentation d’installation et d’exploitation :

  • Administration technique : installation et exploitation de SCENARIserver
  • Gestion fonctionnelle des serveurs
  • Installation et paramétrage de SCENARIchain

Documentation d’utilisation de SCENARIstyler, le logiciel de personnalisation des chartes graphiques

Télécharger

Télécharger les applications en français (SCENARIchain, client) ou en anglais (SCENARIchain, SCENARIclient)

Télécharger les SCENARIserver (serverLite, server)

Télécharger les logiciels de conception et personnalisation  :

Conception de formes de relecture

Un des axes de R&D autour des chaînes éditoriales Scenari concerne l’instrumentation du processus de relecture, tel qu’il peut être mené au sein d’une organisation documentaire à des fins de validation des contenus avant publication.

Du côté des éditeurs bureautiques, la relecture peut être effectuée à l’aide d’outils comme l’insertion de commentaires ou le mode « suivi des modifications ». Ces outils se fondent à l’interface servant à la fois pour l’édition et pour la mise en forme des contenus, conformément au principe du WYSIWYG. En revanche, dans le monde des chaînes éditoriales et du WYSIWYM, des fonctions de relecture peuvent être ajoutées aussi bien du côté de l’auteur que de celui du lecteur. C’est ainsi qu’on a vu émerger avec Scenari 4 :

  • Côté auteur : le système de commentaires, le versioning, l’historique des items ou encore le différentiel XML ;
  • Côté lecteur : la prévisualisation du contenu dans sa mise en forme finale et la fonction d’annotation.

Cependant dans le cas de la relecture exhaustive d’un document, de nouveaux problèmes apparaissent :

  1. L’éditeur arrive à une certaine saturation fonctionnelle (fragmentation, filtrage des contenus, commentaires…) qui rend, par exemple, difficile la lecture complète d’un réseau d’items.
  2. Les prévisualisations au format Web comportent de nombreuses interactions hypertextuelles (définitions en sur-fenêtre dans Opale, parcours multiples dans Topaze…) qui ne permettent pas d’appréhender les contenus dans leur globalité (ensemble des définitions avec leurs différents ancrages, ensemble des parcours possibles…).
  3. Dans le cas où un même document est publié dans plusieurs variations (exemple : les versions standard et courte d’un module Opale), la relecture devient soit partielle, si on décide de ne relire qu’une de ses variations, soit redondante, si on décide de toutes les relire.

L’enjeu de mes travaux de thèse (CIFRE UTC-Kelis) a été de proposer des pistes technologiques pour la conception de formes documentaires dédiées à la relecture. Pour plus d’informations :

Une présentation de ces travaux aura lieu lors des rencontres Scenari 2016.

Plus ancienarticles Plus récentarticles

Copyright © 2021 Blog de Kelis

Thème par Anders NorenHaut ↑